02 juillet 2009

Dictée

            Mon corps partout partout en vie envie qui attrape attrape les humains. Point. Point, c'est mon nombril Mon corps, c'est un stylo. Un stylo-bic, bleu. L'encre bleue dans mes veines et la bille, ma tête. Mais je perds toujours mon stylo. Maintenant j'écris ce texte que tu me dictes. Mais tu dictes vite et j'écris sur rien. Pas de support et pas d'encre. Tout s'efface en même temps que le son s'écoule. Je n'écris même pas tous les mots. Je ne sais même pas de quoi ça... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 00:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juillet 2009

Souvenir de jeunesse

            J'ai connu un cahier qui aimait raconter des histoires. C'était un petit cahier ventru et affable, fier de ses lignes violettes. Je l'avais rencontré peu après ma sortie du magasin, alors que je piaffais d'impatience d'entrer pour de bon dans la vie active. Dès que je m'approchai de sa rutilante page blanche, je me mis à danser. Rien ne pouvait me retenir. Il était doux et accueillant, je me sentis tout de suite à l'aise avec lui. Je caracolais gaiement, le caressant de ma ... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2009

Un objet qui te veut du bien

Je suis un petit objet de matière plastique de forme circulaire. Posé sur ta table de chevet, je gis comme une promesse que la vie tarde à tenir. Pour l'instant, je ne te sers à rien, aussi ne m'as-tu pas sorti de mon étui. Cela fait si longtemps que j'attends là, dans mon emballage de plastique translucide ! Je me souviens du jour où tu m'as acheté. Je te revois, tourner et virer dans le rayon du supermarché. Hésiter, t'approcher, me prendre, me reposer (« à quoi bon »), t'éloigner, revenir sur tes pas, me saisir à nouveau («... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 00:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2009

autour du vide

Aujourd'hui écrire autour du vide écrire du vide aujourd'hui justement justement du vide aujourd'hui je ne sens que l'absence écrire sur l'absence du vide aujourd'hui ou sur hier, écrire ? Le vide d'hier aujourd'hui. Enfui. Le chercher le revoir l'entendre le souvenir du vide palpable m'est absent aujourd'hui quelque chose se souvient en moi de ce vide souffrant pourtant mon souvenir se refuse se refusait déjà au présent. quand il était là. hier. j'avais écrit alors quelque-chose quelque-chose autour du... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 00:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2009

juillet

Sur un bateau juillet j'avais mon corps les quatre marches en bois j'avais mon corps tout mouillé ça s'est passé sur un bateau les quatre marches en bois du pont vers la cabine mon corps tout mouillé par la baignade mon père savait-il ? juillet j'ai descendu les quatre marches en bois j'étais une femme ? j'avais mon corps j'étais partie en vacances avec mon père su un bateau mes quatorze ans tu saignes ? savait-il ? juillet du pont vers la cabine mon père tu saignes ? mon corps la baignade une femme la cabine ... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 00:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2009

Je voulais te dire...

Tu n'as pas. Tu ne m'as pas. Depuis déjà au moins. Tu étais là encore. Pourtant. Là, à côté de moi. Tu ne. Nous n'avons pas. Moi je voulais, j'aurais voulu. Mais tu ne. Je me tournais, me retournais, je m'approchais, me serrais de toi mais tu ne. jamais. Alors je me reculais. Plus tu ne et plus je me reculais. Moins je. Je n'osais plus. Je t'attendais. À chaque fois je t'attendais. je me souviens. La hâte du commencement. Et rien. Tu étais là et puis rien. C'était pire finalement quand tu étais là. Quand tu étais là, je... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]