monoamtp_affichemaradentro Avez-vous vu Mar Adentro d'Alejandro Amenabar? 


Bon, ça ne passe plus au ciné je pense car c'était sorti en février 2005(ou peut-être bien à Paris, là-bas on a le droit d'être un cinéphile à la bourre) ! Ça se trouve peut-être déjà en DVD
 
J'ai trouvé ce film vraiment bouleversant.


C'est à la fois sobre, poétique, bien joué, intelligent, drôle, triste, sensible.
Les images et la musique sont superbes. 
Ça aborde avec justesse plein de questions existencielles, la vie et la mort, l'amour, la liberté...
Les personnages sont des vrais gens, pas des caricatures. Et chacun est est considéré comme un être humain entier, sans paternalisme ni condescendence, qu'il soit handicapé, adolescent, femme au foyer, vieux, ouvrière, fermier...


Le film est tiré d'une histoire vraie, celle de Ramón Sampedro (dont voici un poème).



Mar Adentro

Mar adentro,
mar adentro.

Y en la ingravidez del fondo
donde se cumplen los sueños
se juntan dos voluntades
para cumplir un deseo.

Un beso enciende la vida
con un relámpago y un trueno
y en una metamorfosis
mi cuerpo no es ya mi cuerpo,
es como penetrar al centro del universo.

El abrazo más pueril
y el más puro de los besos
hasta vernos reducidos
en un único deseo.

Tu mirada y mi mirada
como un eco repitiendo, sin palabras
'más adentro', 'más adentro'
hasta el más allá del todo
por la sangre y por los huesos.

Pero me despierto siempre
y siempre quiero estar muerto,
para seguir con mi boca
enredada en tus cabellos.

traduction  :

Au loin, au plus profond

Au loin, Au plus profond
  et dans l'apesanteur du fond
  où se réalisent les rêves,
  s'unissent deux volontés
  pour accomplir un désir.

  Un baiser embrase la vie
  En un éclair, un coup de tonnerre,
  et par une métamorphose
  mon corps n'est déjà plus mon corps ;
  c'est comme pénétrer au centre de l'univers.

  L'étreinte la plus puérile,
  et le plus pur des baisers,
  jusqu'à nous voir réduits
  en un unique désir.

  Ton regard et mon regard
  comme un écho qui se répète, sans aucune parole :
  encore plus loin, au plus profond
  jusqu'à l'au-delà absolu
  par le sang et par les os.

  Mais toujours je me réveille
  et toujours, je veux être mort
  pour continuer avec ma bouche
  emmêlée dans tes cheveux.


monoamtp_maradentro