Celui-là l'a vu... a crié : UN  OEUF !
Un oeuf à moelle, d'après ce qu'on m'a dit
On dit qu'un oeuf en vol vaut bien un boeuf
Un boeuf en daube en tous cas c'est fort bon
Fort bons aussi sont les oeufs à la coque.

Celui-là l'a pris avant qu'il s'enfuie
S'enfuir c'est rapé quand on est un oeuf
Un oeuf est sans pattes : ça peut pas courir
Ou rire un bon coup en mangeant des pâtes
Des pâtes au fromage et aux oeufs râpés.

Celui-là l'a fait cuire, Dieu qu'c'est chaud
Chaude et mouillée et salée l'était l'eau
L'eau qui l'a cuit l'oeuf à moelle de l'oiseau
L'oiseau disait "Il n'y a plus de saison"
C'est son avis, moi je n'y suis pour rien.

Celui-là l'a mangé, avec du sel
C'est le meilleur oeuf à moelle de ma vie
M'est avis que c'était le tout premier
Premier qu'il mangeait mollet, sans le coq
Qu'aucun oeuf à moelle n'avait onques été.

Mais ce qui me chagrine, j'en pleure encore
C'est qu'il l'a mangé seul, avec du sel
Et qu'il n'a rien laissé, ni blanc ni jaune
Voilà la fin bien triste de mon histoire
Et le petitout n'a rien eu du tout.