24 juillet 2007

Definicions

Alavetz : Ala andicapada d'èsser totjorn sola. Pòt pas volar mas se passeja, de frasa en frasa, encoraja, los òmes de parlar. Exemple : "Alavetz, la seguida. Alavetz, contunhi. Alavetz, voliái dire... Alavetz, sabi pas pus."Ça que là : Locucion totun per dire pr'aquò que pasmens e mai çò que precedís siá dich, quand meme cal pas oblidar ça que la d'i opausar çò que seguís. Exemple : "Vendrai segurament. Ça que la, m'esperes pas." Corbatàs : Aucèl en costuma que pòrta cravatas e demanda moneda. Exemple : "Ai... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juillet 2007

Tapenada e ravanèla

Coneissi qualqu'un que fa de mèl.Aquò es plan bèl. Coneissi qualqu'un que fasiá de formatge.Ne fa pas pus, es plan domatge. Ieu fau d'occitan. Òditz qu'es curiós. Lo que ditz aquò, crèsi qu'es gelós. L'aucèl dessenha a broa de nívolTròces largs de cèl, linhas d'embolhIèr la davalada daissèt plaça a l'ivèrn. Me fa totjorn coma s'èra lo darrièr.
Posté par lamoni à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2007

Sanglot des vagues

La dernière fois que je suis venue ici, c'était avec toi, au printemps. C'était notre dernière semaine de vacances ensemble. Aujourd'hui je suis venue seule. Je me suis mise nue. C'est la première fois que je me mets nue sur la plage. J'ai demandé à la méditerranée de me prendre dans ses bras. Elle avait une fougue Atlantique ce soir. Elle ne s'est pas faite prier. Des caresses violentes à me tomber et sitôt relevée tomber encore. Je me suis mise debout, droite, j'ai écarté mes jambes et mes bras face à la mer et je l'ai laissée me... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2007

Ode au poil

Du jour où je t'ai rencontréPoils aux piedsJ'ai pensé qu'on serait toujours ensemblePoils aux jambesQue plus jamais on n'se quitteraitPoils aux molletsQue toi et moi serait toujours nousPoils aux genoux. Mais tu m'as offert d'la crème dépilatoireTu m'as proposé de m'prêter ton rasoirD'la cire, du sucre, une pince à épilerOh, quel malheur ! Tu voulais m'éplucher ! Alors j'ai dis si tu veux de moi,Poils aux doigtsSache que je ne changerai rienPoils aux mainsIl faut m'accepter comme çaPoils aux brasCar c'est comme ça que je suis... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2007

Qu'est-ce que tu veux que j'fasse ?

Mon collègue de boulotA un poil dans la mainPas un poil, un poteauTellement qu'il fout pas rien !Il est toujours en retardIl drague les petites stagiairesIl est nul, j'en ai marre, j'sais pas ce que j'vais en faire ! Mais qu'est-ce que tu veux que j'fasse ? Avec un mec comme ça, à côté de moi !Qu'est-ce que tu veux que j'fasse ? J'voudrais qu'tu laisses courir ta mainLe long de ma joue ronde.Que dans le vert de mes yeux mutinsTu voies briller le monde.J'voudrais qu'on fasse l'amourAvant le petit jour. Ils ont fait un tramwayIls... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2007

Cadeau d'anniversaire

Posté par lamoni à 14:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 juin 2007

Couleurs passées, couleurs vives

Sur l'arc en soie Un ver à ciel Chemine. De l'orgue à miel Les voix mutines Rougeoient. Rosée de Chine Encre du soir M'appellent. Orange amie D'enfance amère Résonne. Ragoût du père La loi mitonne, Jaunit. Verte bretonne Crêpe prairie, Ma terre ! Maison sans pain Jour de paille Bleuté. Esprit violet Artichaud sain Ripailles !
Posté par lamoni à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2007

Ton ventre

Ton ventre flotte en mon ventreJe promène nos ventres fièrementD'abord je ne voyais pas dans mon gros ventre ton petit ventre tout tuyauté. Chaque jour s'arrondit la colline orgueilleuse de nos deux ventres gonflésTandis que la peau nouvelle de ton ventre s'épanouit, la peau fatiguée de mon ventre craquelle sous l'effort. Un jour ton ventre et mon ventre deviennent deux vengtres distincts. Le tien alors a droit a un trou mignon comme le mien a déjà. Ton ventre est rond et ferme, le mien est mou, flasque et ridé. Ton ventre est rond... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2007

Intérieur

J'éteins la lumière au-dehors. J'allume une loupiote dedans. C'est tout vide. Le silence est rythmé par la chute d'une goutte d'eau. Mes organes font leurs trravaux de machines, nullement perturbés par ma présence inhabituelle. Ça respire, ça cicule, ça brûle, ça dissout, ça découpe, ça travaille tout autour du vide. Je m'approche de lui, je l'observe, je le scrute. C'est un vide particulier. Sa douce transparence caresse ma loupiote. Il s'amuse à lui chanter une chanson de vent pour faire vaciller sa lueur hésitante. Ce soir, il est... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2007

Quand je t'aime

Quand cancannent les bien-pensantsChaque pourriture est paroleChaque parole a la peau dureQuand on tente de la peler. Quand la fortune a mal aux dentsChaque moindre espoir dégringoleChaque gringalet est un durQuand il arbore un pistolet. Quand la nausée mange du sangChaque cadavre a goût formolChaque forme brise les murs Quand tu t'appliques à l'enfermer. Quand les minutes ennuient le ventChaque tic de pendule rend folleChaque faux promet ta tortureQuand le temps semble arrêté. Quand mon cou sent ton souffle... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]