26 avril 2007

"We feed the world" (Le commerce de la faim)

pfiou... ça fait pas plaisir, mais c'est un film ESSENTIEL  !la plutart des choses que ce film montre,  je les "savais" plus ou moins... mais c'est autre chose de les voir... piqure de rappel pour que je me souvienne de consommer autrement, nonseulement pour me respecter moi-même (pas bouffer de la m***), maispour respecter d'autres humains (pas cautionner l'esclavage, la faminede ceux qui cultivent le soja qu'on donne à nos volailles, etc ...), etla vie en général (la forêt amazonnienne,  la pollution... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2007

Antigone

La pièce est carrée, douze mètres carrés, trois chaises grises, un grand bureau en mélaminé imitation pin. Sur le bureau, un ordinateur ventile, on n'y prête plus attention. Une imprimante à aiguille, lente, bruyante, et règlementaire, attend son tour. Des piles de dossiers à classer. Le long des murs blancs aveugles, un armoire metallique beige. Quelques documents officiels scotchés près de la porte. De l'éclairage au néon, un des tubes a lâché. Son bourdonnement régulier remplit la pièce, pendant qu'ils la regardent les... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2007

J'en ai marre

Je veux une auto Où y aurait pas marqué Turbo Où y aurait pas marqué Fuego Ça fait zozo Juste une plaque minéralogique C'est logique et démocratique Juste un moteur Et puis pas marqué GTI Ça fait carrément riquiqui Ça fait coiffeur  J'en ai marre Je veux plus rien marqué nulle part Même pas Samu sur mon brancard J'en ai marre J'en ai marre Je veux plus rien marqué nulle part Même pas Le Pen sur mes cauchemars J'en ai marre    Je veux des caleçons Tout blancs et tout simples en coton Pour mettre entre mes... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2007

T'aimi

T'aimi lo matin e tre las aubasT'aimi e mai sadol de vin,  e mai quand te bandasT'aimi vestit de gris o vestit de pelhasT'aimi dempuèi l'estiu fins al'estiu que tòrna T'aimi quora rises e t'escacalassasT'aimi quora dormisses e  roncasT'aimi quora venes e demòrasT'aimi quora fugisses mas tòrnas.
Posté par lamoni à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2007

Abécédaire amoureux

- Applique-toi un peu voyons !- Bof ! Tu crois que l'amour, C'est comme un devoir de maths ? - Dis donc, c'est un peu facile...Est-ce que tu ne peux pas quand-mêmeFaire un petit effort ? Tu pourrais par exempleGlisser tes chaussettes sales dans la machine, non ?- Ho la  ! c'est ça l'amour  pour toi ? Il s'agit juste d'une histoire domestique ? Je ne sais plus quoi dire, tu me tournes toujours en ridicule !K.O. je suis ! - L'amour, pour moi, Ma chère, c'est un peu plus élevé que les chaussettes. - Non, pitié, ne me fais pas... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2007

Les chats

Les chats c'est chaud comme l'amour qui ronrone chaud comme un presque silence de soie rouge promesse de ne pas dormir, si on te demande d'en savoir plus, motus et bouche cousue... qu'on t'interroge, te supplie, quon se fâche ou qu'on te morde, garde tes lèvres mystérieusement scellées et ton regard mutin et brillant comme la fourrure noire des chats qui se prélassent en pamoison sous mes caresses.
Posté par lamoni à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2007

Vocabulaire amoureux

Tournelasser : verbe transitif direct du 1er groupe ayant deux définitions différentes, quoi que complémentaires (il arrive parfois aux académiciens de s'amuser  aussi) : 1. enlacer son ou sa partenaire en le faisant virevolter  pour le rendre ivre d'amour (définition romantique et exaltée, à cmpléter par la suite malheureusement par la suivante) 2. Lasser sans issue son ou sa partenaire et le saouler grave à force de tourner autour du pot. Papillonniventriféreux : adjectif qualificatif. Se dit d'une rencontre... [Lire la suite]
Posté par lamoni à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]